Paradoxe

Avant (enfin encore un peu), je me baladais toujours avec ma trousse Eastpak que j’ai depuis la troisième et qui est une de mes grandes fiertés parce que je n’ai croisé encore personne (sauf une fille à la fac l’an dernier) qui avait la même que moi.

Mon grand défi maintenant est de me balader avec le moins de choses nécessaires possibles sur moi donc avec ma petite trousse « pour tout mettre » (le paradoxe est là).

Je ne sais pas si j’y arriverai vu que j’ai bien envie de garder ma paire de ciseau pour l’an prochain… et mon correcteur… et au moins un stabilo…

C’est vrai, ça peut toujours servir !
A

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s