Le syndrome « Bryan »

Funny fact d’avant-hier.

Dans une soirée Erasmus, prenez un anglais et demandez lui « Where is Bryan? ». Il ne saura quoi vous répondre.

Demandez à un français ou une française qui passe par là « Where is Bryan? ». Sans réfléchir, il ou elle vous répondra que « Bryan is in the kitchen ».

Regard ébahi de l’anglais qui se demande ce qui est en train de se passer. 😉

Conclusion : Je n’avais pas réalisé à quel point « Bryan is in the kitchen » était passé dans le langage courant. Merci aux deux maison-mates pour cette expérience.

PS : This experience is even funnier in a… Kitchen!

A

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s