J’ai peur.

Après une longue (très longue) absence sur ce blog, voici un article que j’avais écrit vers mi-août et que je ne publie que maintenant. N’hésitez surtout pas à réagir !
– – –
J’ai peur.
Je ne sais pas ce qui nous attend. Vous allez sûrement me dire que l’on sait jamais ce qui nous attend, que tout peut changer en l’espace d’un clignement des yeux et je sais que c’est vrai.
Ce qui m’inquiète de plus en plus et que j’arrive de moins en mois à oublier, c’est la toute puissance des Etats et de plus en plus, la toute puissance des marques.
Je vais vous expliquer dans un instant où je veux en venir mais tout d’abord, je vais vous raconter une petite anecdote.

Vous savez peut-être que si vous mettez une grenouille dans de l’eau bouillante, elle en sortira aussitôt alors que si vous la mettez dans une marmite avec de l’eau froide et que petit à petit vous faîtes chauffer l’eau, elle mourra ébouillantée parce qu’elle ne sera rendu compte que trop tard que l’eau est devenue trop chaude pour elle.
(J’ai lu cette anecdote je ne sais plus où mais il me semble que c’était un article concernant la confidentialité de Facebook qui disait en résumé que s’ils avaient demandé autant d’informations sur notre personne dès le départ, ils n’auraient jamais eu autant de succès)

Vous comprenez peut-être déjà où je veux en venir…

Je ne sais pas qui nous manipule et je pense que même ceux qui nous manipulent sont manipulés. J’ai l’impression que le monde entier se fait manipuler.
Nous sommes de plus en plus cadrés et quelque part, on nous demande de moins en moins de réfléchir, uniquement de faire. Nous devenons des moutons bien dociles prêts à dire « oui » à tout ce qu’on pourrait nous demander.

Quelque part, quelqu’un aimerait savoir tout ce que nous sommes, tout ce que nous faisons, quand nous le faisons, où nous le faisons et avec qui nous le faisons. Cela part d’une bonne intention au départ et on nous le fais croire: « Gardez contact avec vos amis et votre famille où qu’ils soient », « Que faîtes-vous? », « Que pensez-vous? », j’en passe et des meilleures. Cela part d’une bonne intention dans le sens où l’Homme est un être sociable et qu’il a envie d’interagir avec ses pairs, qu’il a envie de partager des choses avec eux. Rares sont ceux qui se sentent à l’aise lorsqu’ils sont tous seuls pendant longtemps. On a beau avoir besoin de solitude pour se retrouver, le monde extérieur nous manquera à un moment ou à un autre.
Je m’égare et je vais essayer de retrouver mon fil. La technologie est bien chouette et moi aussi, je suis très heureuse de pouvoir garder contact avec famille et amis qui sont loin de moi, je suis heureuse de pouvoir partager ce que je fais et de découvrir que certaines de mes connaissances aiment faire la même chose que moi mais je me demande pourquoi tout d’un coup, tout ce que nous faisons a autant d’importance pour des gens que nous ne connaissons pas.
Pourquoi nos données personnelles valent-elles tant d’argent ? Qui peut bien s’intéresser au fait que je mange ou non une pomme aujourd’hui ou que j’ai mangé la moitié d’une courgette géante à midi ? Pourquoi on me demande de plus en plus ce que je fais, quand et où ?
Pourquoi récolter des remarques acides si je ne veux pas jouer à ce jeu là en suivant toutes les règles par des personnes qui ne se rendent même plus compte de ce qu’elles font? J’en ai fait partie un temps en donnant toutes mes infos, toutes mes photos à un célèbre réseau social mais j’essaye maintenant d’en faire moins et moins, sachant que même ce que je mets et j’essaye de mettre le minimum est déjà largement trop.

Pourquoi nous faisons confiance les yeux fermés à des personnes que nous ne connaissons pas et pourquoi donnons-nous leur toutes nos données personnelles, tous nos souvenirs, nos plus belles photos (parfois aussi les plus moches), tout ce qui concerne notre vie privée? Pourquoi donnons-nous le droit à des inconnus d’accéder à des informations confidentielles ? Tout simplement parce que nous ne pensons pas que tout cela a de la valeur. Mais imaginez-vous quelqu’un que vous ne connaissez ni d’Eve ni d’Adam vous racontez votre vie dans les plus infimes détails, incluant des détails comme les aléas de votre vie amoureuse, des disputes, toutes les sorties entre amis, toutes les fois où vous vous sentiez seul, toutes les fois où vous étiez malade, la fois où vous avez avalé une arrête de poisson de travers, etc. Pas possible ? Bien sur que si, c’est malheureusement possible.

Je suis désolée si cet article est de plus en plus décousu mais plus j’y pense et plus mes pensées vont dans tous les sens.

On est en train de nous abrutir de plus en plus pour que nous ne réfléchissions plus ni à ce que nous sommes, ni à ce que nous faisons, ni au monde qui nous entoure. Les auteurs de science-fiction inventaient des mondes où absolument tout serait réglementé surveillé soit par un grand frère, soit par des dirigeants, soit par des grandes multinationales.
Je vous souhaite aujourd’hui la bienvenue dans vos livres de science-fiction préférés. Prenons l’exemple du Royaume-Uni pour certains points.
Premier point : les caméras de surveillances ou bien Smile you’re on CCTV.
Le Royaume-Uni est un des pays où il y a le plus de caméras de surveillance. Pourtant, il y a toujours des crimes. J’ai habité cette année près de Manchester dans le nord-ouest de l’Angleterre pour faire ma troisième année d’études. Pour aller à mon université, je passais tous les jours devant un parc avec une petite inscription sur un des portails disant « Rape Park » (« To rape » voulant dire violer et « rape » voulant dire viol). Je ne connais pas les détails de cette histoire donc je ne vous en parlerai pas.
Pas loin de mon université, il y a un célèbre fast-food américain commençant par un M où un jeune homme est mort sur le parking, une balle dans la tête, pendant les vacances de Noël.
Le souterrain qui mène au petit centre commercial où j’allais faire mes courses quasiment toutes les semaines a vu une femme noire se faire attaquer à l’acide par un homme alors qu’elle était avec son bébé dans la poussette. (L’homme disait vraisemblablement des choses à la femme et comme elle ne retournait pas, il lui a jeté de l’acide dessus. Le bébé n’a rien eu et l’acide n’a touché « que » le dos de la femme.)
Trois petites anecdotes qui me font penser que CCTV qui est censé dissuader les crimes et protéger les citoyens ne sert pas à grand chose à part nous épier du coin de l’œil (ou de l’objectif).
Deuxième point: les Jeux Olympiques de Londres, 2012.
Lisez tout d’abord cet article très intéressant : http://scinfolex.wordpress.com/2012/07/27/comment-la-propriete-intellectuelle-a-transforme-les-jeux-olympiques-en-cauchemar-cyberpunk/

Honnêtement, c’est le genre d’articles qui me fait tout simplement halluciner.
N’hésitez surtout pas à lire les autres articles liés à celui-ci. C’est effroyable mais cela reste très intéressant.
Cet article soulève plusieurs questions. Par quel droit certaines personnes prennent le droit de faire voter des lois qui permettent tout un tas de procédures allant totalement à l’encontre de nos droits fondamentaux ? Et par quels droits certaines marques, uniquement parce qu’elles ont payés une certaine somme, peuvent faire tout ce qu’elles veulent?
Les marques et leur argent, l’argent tout court est-il plus important que nos vies et nos droits ?
La réponse a cette question est malheureusement oui et nous participons malheureusement à leurs rouages si bien huilés.

J’ai peur parce que j’ai l’impression que la plupart ne se rende pas compte de ce qui est en train d’arriver. J’ai peur parce qu’à moins de trouver rapidement un autre système, nous ne pourrons peut-être plus rien arrêter.

Nous sommes en train de changer d’ère et nous allons bientôt manquer d’air. Tous les changements qui sont en train de se faire et tous les changements que nous percevons sont en train d’accélérer et nous ne savons pas si et où cela va s’arrêter.

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et si jamais vous pouvez m’aider à mettre du clair dans mes idées, je vous en serai reconnaissante.

Questions en suspens :
Pour échapper à cela, dois-je effacer toutes mes traces ou tout au moins m’efforcer à ne plus en laisser sur l’internet mondial et redevenir une personne inconnue gardant bien au chaud tous les détails de sa vie personnelle?
Est-il possible de faire tout cela tout en réussissant à garder une vie sociale riche ?

À quoi ressemblerait un autre monde ? 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s