Match de la Rentrée Littéraire : Ces instants-là

Cette année, j’ai à nouveau pu participer au match de la rentrée littéraire grâce à PriceMinister.

J’ai voulu me dépayser un peu et j’ai ainsi choisi le livre Ces instants-là d’Herbjørg Wassmo, une auteure norvégienne.

Voici le synopsis:
« Elle grandit dans le nord de la Norvège, entre une mère insaisissable mais présente, une petite sœur qu’elle protège, un père qu’elle méprise avant de le haïr. Elle n’est pas coupable du mal qu’il lui fait.
Puis elle aime le rock, la danse, les mains de l’électricien. Elle surnage face à la honte, part à la ville étudier. Son père est loin, c’est bien, mais son jeune fils aussi est loin.
Elle lit, et brave son silence dans l’écriture. Elle se marie, publie, devient écrivain. Se bat pour sa liberté et son droit à vivre comme elle le souhaite. »

Étrange !
C’est le mot qui m’est le plus revenu pendant ma lecture. Je ne sais pas si j’ai aimé ou pas. Je pense que c’est à la fois un chef d’œuvre et à la fois une œuvre très bizarre.
Ce livre, je l’ai trouvé presque aussi étrange que de la littérature japonaise (c’est dire!!).
Et même si je ne sais pas si je l’ai aimé, je sais que je ne l’ai pas pas aimé.
Ce livre me fait me demander ce qu’est la réalité et ce qui ne l’est pas et en même temps, je me pose la question de tous ces instants qui nous marquent. Pour des raisons et puis pour d’autres.

Je mettrai ainsi un 15/20 à ce livre. Pour m’avoir complètement dépaysé ! ☺

Dans la lumière – Barbara Kingsolver

Cette année, j’ai décidé de participer aux Matchs de la Rentrée Littéraire, organisés par PriceMinister-Rakuten.

Dans ce cadre, j’ai choisi le livre « Dans la lumière » de l’auteur américaine Barbara Kingsolver aux Éditions Payot & Rivages. J’ai choisi ce livre, car j’ai pu lire « L’été prodigue » l’été dernier et qu’il m’avait bien plu.

Voici le synopsis:

« Dans les Appalaches, au coeur de la forêt, Dellarobia Turnbow aperçoit une lumière aveuglante. La vallée semble en feu. Mais ces reflets rougeoyants n’ont rien à voir avec des flammes. Ce sont les ailes de centaines de papillons qui recouvrent le feuillage des arbres.

Cette étrange apparition devient un enjeu collectif : la communauté religieuse de la ville croit reconnaître un signe de Dieu et certains scientifiques invoquent une anomalie climatique. Toute l’Amérique se met à observer ce coin isolé, ancré dans les traditions rurales : Dellarobia comprend que de simples papilons vont bouleverser sa vie, et peut-être l’ordre du monde. »

Je commencerai par dire que comme pour « L’été prodigue », le début est long ! Sans mentir, il m’a bien fallu la première centaine de pages pour rentrer dans l’histoire. J’entends par là qu’on est dans l’histoire mais qu’on pourrait aisément laisser tomber ce livre pour faire autre chose. La première centaine de pages passées, on est vraiment dans le quotidien de Dellarobia, dans sa ville, on commence à visualiser les personnages qu’elle cotoit avec plus de précisions et on se fait happer tout doucement mais sûrement et on n’a plus envie de lâcher cette histoire. On a vraiment envie de savoir ce qui va lui arriver, si elle va / comment elle va réussir à grandir grâce aux papillons et en parlant des papillons, on a envie de savoir comment ils ont bien pu attérir à cet endroit là.

Après cette lecture, je donnerai à ce livre une note de 15/20. L’histoire est vraiment bien mais la lenteur du début un gros point négatif.

Bonne lecture,

A

Dead reckoning – Charlaine Harris

C’est bon, je suis à jour dans la série Sookie Stackhouse de Charlaine Harris. Jai terminé le 11ème tome de la série ! Maintenant, j’attends mai 2012 pour connaître la suite 😉

Comme toujours, il va se passer plein de choses pendant le livre, je l’ai dévoré pour savoir ce qui allait se passer et comment ça allait se passer. Les personnages sont toujours aussi intéressant et l’on continue à apprendre des choses sur eux. Si vous n’avez pas commencé à lire cette série, je vous la conseille si vous aimez tout ce qui est en lien avec le monde surnaturel. Ce que j’aime aussi dans cette série, c’est les intrigues. Tout (ou presque) est intrigue et voir certaines intrigues se déméler pendant que d’autres naissent, c’est plutôt bien !

Je ne sais pas ce que vaut la version française, lisant cette série et les livres de Charlaine Harris qu’en anglais. Et puis, bientôt, vous aurez droit à un ou plusieurs articles sur ses autres séries.  🙂

Bonne lecture !
A

Le mec de la tombe d’à coté – Katarina Mazetti

Le mec de la tombe d’à coté est un livre écrit par Katarina Mazetti publié en 1998 et traduit du suédois en français en 2006.

Résumé de l’histoire :
Désirée, milieu de la trentaine, va régulièrement sur la tombe de son mari, mort dans un accident de vélo. Elle y croise Benny, le mec de la tombe d’à coté, qui s’occupe de la tombe de ses parents. Ils s’exaspèrent mutuellement, jusqu’à ce qu’un jour, tous les deux sourient en même temps. Serait-ce le début d’une histoire à deux ?

Ce que j’en pense :
Le roman est vraiment très bien. Même si l’on est capable de le poser pour faire autre chose, il se lit vite et l’on a envie de savoir comment l’histoire va continuer. Le fait que les deux personnages s’alternent les chapitres permet aussi de voir une même scène sous deux points de vue différents, ce qui est assez intéressant. C’est un livre que je conseille vivement.

A

 

Bonbon Palace – Elif Shafak

Bonbon Palace est un livre écrit par Elif Shafak publié en 2002 et traduit du turc en français en 2008.

Résumé de l’histoire :
Bonbon Palace est un immeuble à Istanbul infesté de cafard et d’une odeur nauséabonde. Le numéro 8 de ces appartements va raconter l’histoire des habitants de cet immeuble et nous permet de nous faire une image d’une partie de la société turque à Istanbul.

Ce que j’en pense :
Bien des surprises nous attendent lors de la lecture de ce roman. J’ai bien aimé, surtout la fin qui nous décontenance complètement ! 🙂

A

Couverture 

Le Voleur d’Ombres – Marc Levy

Hier soir, j’ai lu Le voleur d’ombres, un roman de Marc Levy sorti en grand format en 2010 et en poche en 2011.

Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pas pu lire un de ces livres alors ça m’a fait plaisir de pouvoir le lire.

C’est une histoire d’amour comme il les écrit bien avec trois personnages principaux et quelques personnages secondaires assez forts aussi.

L’histoire parle d’un enfant qui se rend compte tout d’un coup qu’il peut voler les ombres des autres personnes. Ces ombres peuvent alors lui dire des secrets et il doit s’efforcer de les rendre heureuses. Quelques années plus tard, quand il sera en médecine, il devra s’en souvenir.

Je ne pense pas que ce soit la meilleure histoire que Marc Levy ait écrite. Cependant, elle reste assez sympathique à lire même si la piste du voleur d’ombres n’est peut être pas assez exploitée. Ce roman nous livre une histoire sur les liens qui peuvent exister entre des personnages qui vivent chacun leur vie un peu différemment.
Quoi qu’il en soit, il reste sympathique à lire.

Bonne lecture.

A

Les aventures de Sookie Stackhouse

L’an dernier, j’ai eu l’occasion d’aller à Washington D.C. pour une semaine et demie et j’ai naturellement fait un petit stock de livres en anglais.  C’est à ce moment là que j’ai pu découvrir les romans de Charlaine Harris ayant pour héroïne Sookie Stackhouse.

[ndla : Si vous êtes un fan de séries et que ce nom vous dit quelque chose,  c’est normal. C’est les livres qui ont inspirés la série TrueBlood d’Alan Ball qui a également crée Six Feet Under. ]

Petit synopsis de l’univers :
Sookie Stackhouse est une barmaid à Bon Temps, petite ville en Louisiane dans le sud des États-Unis. Elle est télépathe ce qui lui vaut d’être parfois mise à l’écart par sa communauté. Deux ans après la sortie de l’ombre de vampires du monde entier grâce à une invention japonaise (le TrueBlood qui leur sert de substitut au sang humain), elle rencontre Bill Compton. Suite à cette rencontre, elle va découvrir plein de choses et sa vie ne sera plus aussi tranquille qu’avant (pour le grand plaisir des lecteurs !).

J’aime beaucoup ces livres. Ils sont ni trop courts, ni trop longs. Ils se lisent facilement grâce à des personnages récurrents et un vocabulaire qui même s’il est varié reste souvent le même. À la fin de chaque roman, on a envie de savoir ce qui arrivera à Sookie par la suite. Cela pourrait terminer en addiction ;-). Pour le moment, j’ai lu les 6 premiers et j’ai hâte de lire les 5 autres ! Cependant il faut faire attention. Même si en version originale, le texte est intégral ce n’est pas le cas en français d’après ce que j’avais vu.  (ça a peut-être changé entre temps ! )

Bonne découverte.

A

PS : J’ai essayé de me mettre à la série mais pour le moment, je n’arrive vraiment pas à accrocher. C’est dommage…