Exprimer des sentiments

Je me suis posée une question aujourd’hui : nous avons plein de gens à qui nous tenons, alors pourquoi nous ne leur disons pas ?

On ne sait jamais ce qu’il va arriver. On passe toujours plus ou moins de temps avec les personnes que l’on aime bien et on se dit aussi qu’il faudrait qu’on prenne plus de nouvelles et pourtant, j’ai l’impression qu’on ne dit jamais à quel point on tient à elles, qu’elles sont importantes pour nous, qu’on les aime.

Pourquoi ?
Avons-nous peur que ce ne soit pas aussi réciproque qu’on le pense ?
Pourquoi sommes-nous toujours aussi timides quand il s’agit de sentiments ?

J’ai décidé de me lancer:
Je vous aime parce que vous êtes des belles personnes.
Je vous aime parce que vous me donnez le sourire.
Je vous aime parce que vous me permettez de voir le monde de plein de manières différentes.
Je vous aime parce que je découvre plein de choses avec vous.
Je vous aime et nos discussions sans fin.
Je vous aime et vos sourires aussi.
Je vous aime tout simplement parce qu’on doit avoir des atomes crochus 😉

(Et c’est là que je me rends compte que toutes les personnes que je connais rentrent presque dans toutes les catégories ! Phrase sans aucun sens…)

Je vous aime et un jour, je vous le dirai en vrai.

En attendant, pluie de cœurs et de bonne humeur sur vous ! (Et sur toi aussi 🙂 )

La virtualité des relations

Aujourd’hui les moyens de communiquer avec d’autres sont multiples. On peut s’écrire par lettre, SMS, mail, sur les réseaux sociaux, … On peut s’appeler par internet, par le téléphone fixe, le téléphone mobile… On peut se voir en vrai ou grâce aux webcams.

Tous ces moyens, parfois si nombreux qu’on s’y perd, nous permettent de communiquer. Cela nous permet de nous rapprocher de personnes, d’apprendre à connaître des personnes que nous aurions pu « louper ».

Est-ce que le fait de ne pas voir les personnes régulièrement altère les relations et les rendent virtuelles ?
De la même manière, est-ce que voir une personne tous les jours rend la relation que l’on a avec elle plus réelle ?

Je conçois que de ne pas voir des personnes souvent facilite le fait de les perdre de vue si on ne fait pas assez d’efforts. Mais de la même manière, j’ai des amis dont je suis proche que je n’ai jamais vu plus de trois ou quatre fois par an jusqu’à dernièrement. Pourtant je considère quand même certaines de ces personnes comme des amis proches.

Discuter avec des personnes, quel que soit le moyen utilisé, est quand même un partage et une rencontre.
J’ai un ami que j’ai vu deux fois dans ma vie pour le moment et pourtant on prend de nos nouvelles plus ou moins régulièrement. Pendant toute une période, on a discuté ensemble sur un réseau social connu. Ça nous a permis de nous connaître et d’échanger nos visions sur le monde, choses qu’on a pas l’occasion de faire tous les jours avec tout le monde non plus. Je ne connais donc pas forcément cette personne dans la vie de tous les jours mais cela ne veut pas dire que je ne la connais pas.

Rares sont les rencontres que j’ai faire ces dernières années où je côtoie les personnes tous les jours. Celles que je vois plus que quelques fois par an sont encore plus rares. Pourtant (et c’est peut-être parce qu’on ne s’est jamais vraiment vu souvent) on arrive à garder contact. Parfois un peu plus, parfois un peu moins, mais on y arrive. Et c’est d’autant plus chouette quand on se revoit. 🙂

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Qu’est-ce qui rend une relation réelle par opposition à virtuelle pour vous ? Avez-vous des amis proches que vous ne voyez quasiment pas sans que cela change quelque chose ?

Cela me ferait vraiment plaisir de savoir ce que vous en pensez. 🙂