Petit tour au marché de Noël

Dans un mois c’est Noël et demain, c’est déjà le premier dimanche de l’avent (sans couronne cette année).

Glühweintasse

Hier, je suis allée faire un petit tour au Marché de Noël de Manchester où je suis pour l’année et j’ai ouvert grand mes yeux et mes narines (en fait les narines, c’était surtout au stand de savon).

Mis à part le gentil couple de Haute-Savoie qui tenait son stand de fromages français ( ♥ ), les français qui vendent du fromage français sur le marché de Noël et bien, comment dire, c’est vraiment du toc et qui en plus le font payer cher.

[à partir de maintenant, j’ai un stand très précis en tête et je vais vous en parler:]
Me faire gouter du fromage français, c’est gentil et c’est même très bien puisque je suis une expat’ en manque de fromage qui pue et de bonne baguette mais un comté qui devait être pas plus agé que 3 ou 6 mois, c’est un peu le mode « Tu te fous de moi ? Ton comté il doit être vachement plus vieux, espèce de Comtékiller » qui s’allume. Là tu te dis, bon, il s’adapte peut-être aux anglais qui trouvent le bon fromage qui a du goût trop fort mais qui par la même occasion se ruine son sens du goût avec X sortes de différentes de « Curry » (c’est des plats) vachement trop épicés. Je pense à autre chose et je vois une plaquette avec écrit dessus « 3 French cheese for £6 » et je me dis « Chouette, chouette, chouette » mais là, c’est le drame. (C’est un euphémisme en plus !) Le choix dans le fromage comprend des briques de fromages de la marque Dia (vous savez la marque du distributeur ED, hard discount). Je n’ai rien contre ED ni contre son fromage mais le mec qui tient un stand de fromage français et qui te donne du comté trop jeune et qui veut te faire payer £2 pour son fromage qu’il a acheté à ED pour peut-être moins d’1€, c’est vraiment du vol.
Je ne lui ai pas dit même si je me dis que j’aurai dû. Mais, c’est pas grave, je peux y retourner la semaine prochaine. 😀
[À partir d’ici, je n’y pense plus et je passe à autre chose. Au moins dans cet article.]

Lors de ma visite du Marché de Noël, j’ai aussi pu voir moultes stands de vin chaud, enfin tous ne vendaient pas le vrai vin chaud comme on le connait chez moi, mais bon. Je me suis dit, et mes mains gelées et mes glaçons qui me servaient de pieds à ce moment-là ont réussi à me convaincre, que j’allais en prendre un pour goûter et me réchauffer. Et puis, il faut bien se faire une idée. Résultat, j’ai payé £5 pour mon vin chaud et sa tasse. Cher le vin chaud ! Mais, je me suis réchauffée et même s’il n’était pas aussi bon que chez moi (dès que je rentre, je file au marché de Noël, je vous le dis) il n’était pas si mauvais. Mais ce qui est sûr, c’est que je n’en reprendrai pas ici cette année.

Voilà mes péripéties du vendredi avant le premier week-end de l’Avent de l’année 2011. 🙂

Je vous souhaite un bon « Christmas mood » que je commence à avoir de plus en plus et qui me frustre parce que je ne peux pas décorer ma chambre avec des guirlandes… 😉

Tenez vous bien au chaud et bon week-end !

A

En coup de vent 3

Quelques jours chez moi à la maison après ces 7 semaines où j’ai été outre-Manche et c’est là que je me rends compte à quel point toutes ces petites habitudes que j’avais avant me manquent. Se raconter nos vies avec nos amies, se voir les uns les autres, voir la famille, ça me manque. ça doit être commun à tous les expats 😉

A