Parenthèse

J’ai fait une parenthèse même si c’est faux parce que pour le moment, je n’ai pas fermée cette parenthèse et que tant que je penserai à mon week-end, la parenthèse ne se fermera pas.

J’ai passé un super week-end.

Je veux y retourner. (Puisque ce n’est pas bien de vouloir, j’aimerai beaucoup beaucoup beaucoup y retourner 🙂 )

Publicités

Sucre en poudre

Envie d’écrire quelque chose de beau. Envie d’écrire quelque chose de structuré.
Envie de trouver un thème, un sujet sur lequel écrire.

En attendant, j’aime ma vie et je suis heureuse. J’aime toutes ces petites choses qui saupoudrent le quotidien, qui l’adoucissent et qui lui donnent toute cette saveur.

Je n’ai pas envie que ça s’arrête et je compte bien faire que ça continue. 🙂

Le monologue d’Otis – Edouard Baer

Vous savez, je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations… Enfin si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi.
C’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres, forgent une destinée. Parce que quand on a le goût de la chose, le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer…
Or, ce n’est pas mon cas comme je le disais là, puisqu’au contraire j’ai pu, et je dis MERCI à la vie. Je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu’Amour. Et finalement, quand beaucoup de gens me disent : « Mais comment fais tu pour avoir cette humanité ? » Hé bien, je leur répond très simplement que c’est le goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais.. qui sait ? Demain peut-être, je me mettrais simplement au service de la communauté et à faire le don, le don de soi

Edouard Baer (1966-)

Et si on appliquait cette citation dans nos vies ? Le monde ne serait-il pas plus heureux ?

A

Merci Clément pour cette citation, écrite sur un bout de papier en formation :-). Je ne dirais qu’une chose : Enchantée !

Deux petits jours de bonne humeur

Un week-end, deux jours. C’est court surtout quand on revoit des personnes que l’on a pas vu depuis longtemps… Mais qu’est-ce que ça fait plaisir quand même quand on les revoit tous, quand on peut discuter un peu avec, s’échanger des nouvelles sur les mois qui se sont écoulés, des décisions et des projets pris pour ceux qui suivent…

Voir tous ces visages, tous ces sourires, faire toutes ces rencontres, vivre tous ces moments de joie et de bonne humeur.

Penser aussi à tous ceux qui n’ont pas pu venir mais qu’on espère voir bientôt malgré tout.

MSJistes, vous me manquez déjà. J’ai hâte de vous revoir !

A

PS : Vous avez vu ? C’est un T-shirt Bleuw, vous pensez que c’est en lien ? 😉